Acide Hyaluronique

Anti-inflammatoire


Barrière protectrice contre la bactérie


Accélère le processus de guérison

Qu'est-ce que l'acide hyaluronique?

L’acide hyaluronique (AH) à haut poids moléculaire est un constituant naturel des tissus conjonctifs. Il joue un rôle crucial dans le processus de formation du collagène. Constitué en grande partie de collagène, il se veut un des composants les plus importants du corps humain. Il s’agit de la glycosaminoglycane à haut poids moléculaire la plus abondante au sein de tissus parodontaux en santé.4 Elle est active dans la régénération tissulaire et influence la migration des fibroblastes et de la fibrogenèse, facilitant ainsi le processus de guérison. L’AH offre 3 effets synergétiques: anti-inflammatoire, accélération du processus de guérison et barrière protectrice.

Contribuant à la fonction protectrice ainsi qu’à la résistance des ligaments parodontaux, l’AH est essentielle pour des tissus gingivaux en santé. Son importance devient cruciale lorsque les tissus sont enflammés, car leurs besoins en acide hyaluronique augmentent alors de 200 %. Cela démontre son rôle primordial dans le renouvellement cellulaire et dans l’optimisation de la régénération tissulaire. En fait, si les tissus ne reçoivent pas l’acide hyaluronique nécessaire, ils ne pourront pas rétablir l’équilibre hydrique responsable de l’enflure et de la compression.

Phases de l'Acide Hyaluronique dans la restauration des tissus

1. PHASE INFLAMMATOIRE
• Prévient la prolifération des pathogènes parodontaux
• Améliore l’infiltration des cellules inflammatoires et de la matrice extracellulaire à l’intérieur du site enflammé
• Augmente la production de cytokines pro-inflammatoires par les tissus endommagés
• Stabilise la matrice formant les tissus de granulation
• Récupère les radicaux libres : superoxyde (O2) et hydroxyle (OH)
• Inhibie les protéines dérivées des cellules inflammatoires

2. PHASE DE CICATRISATION
• Augmente l’efficacité de la matrice tissulaire responsable de la cicatrisation
• Augmente la prolifération de la matrice extracellulaire
• Augmente la migration des cellules inflammatoires et de la matrice extracellulaire
• Augmente la formation de vaisseaux sanguins (angiogenèse)

3. PHASE DE GUÉRISON
• Augmentation de la quantité de fibroplastes et de collagène
• Formation de tissus fibreux
• Migration et prolifération des kératinocytes
• Guérison des tissus et épithélisation rapide

illustation of injured and healed tissue
gengigel box

Gel topique avec 0,2 % d'acide hyaluronique

Tablettes de recommandation » En savoir plus »

gengigel prof box

Seringues professionnelles avec 0,8 % d'acide hyaluronique

En savoir plus »

Références

  1. Bansal J, Kedige SD, Anand S., Hyaluronic acid: A promising mediator for periodontal regeneration, Indian J Dent Res 2010;21:575-578. [download]
  2. Rahemtulla F., Proteoglycans of oral tissues, Crit Rev Oral Biol Med 1992;3:135-162. [abstract]
  3. Salazar Monsalve L, Rodríguez Lara V, González Villalva AE. En Fortoul T, Castell A., Histología y biología celular, McGrawHill México, 1ª ed. 2010. Capítulo 5: Tejidos. [link]
  4. Sukumar S, Drízhal I., Hyaluronic acid and periodontitis, Acta Medica (Hradec Kralove) 2007;50:225-258. [link]
  5. Weigel PH, Hascall VC, Tammi M., Hyaluronan Synthases, J Biol Chem 1997;272(22):13997-14000.[abstract]
  6. Hascall VC, Laurent TC., Hialuronan: Structure and physical properties, 1997. [link]
  7. Silvera Arenas LA, Barrios de Zurbarán C., La matriz extracelular: el ecosistema de la célula Salud Uninorte. Barranquilla 2002;16:9-18. [link]
  8. Choukroun J, Diss A, Simonpieri A et al., Platelet-rich fibrin (PRF): A second-generation platelet concentrate. Part IV: Clinical effects on tissue healing Med Oral Pathol Oral Radiol Endod 2006; 101:E56-E60. [link]
  9. Weigel PH, Fuller GM, Le-Boeuf RD., A model for the role of hyaluronic acid and fibrin in the early events during the inflammatory response and wound healing, J Theor Biol 1986;119(2):219-234. [link]
  10. Sakasi T, Watanabe C., Stimulation of osteoinduction in bone wound healing by high-molecular hyaluronic acid, Bone 1995;16:9-15. [link]
  11. Pirnazar P, Wolinsky L, Nachnani S et al., Bacteriostatic effects of hyaluronic acid, J Periodontol 1999;70:370-374. [download]
  12. Sakai A, Akifusa S, Itano N et al., Potential role of high molecular weight hyaluronan in the anti-Candida activity of human oral epithelial cells, Med Mycil Feb 2007;45(1):73-79. [link]